Suzuki : Dossier Salon 2016

Vendredi 11 décembre 2015 — Nous sommes heureux de vous accueillir à nouveau à l'occasion de notre Grand-Messe nationale qu'est le Salon de Bruxelles, qui est en 2016 un "grand" salon.

Un Grand Salon qui suit pour nous une grande année. En effet, nous avons fait en 2015 une chose à laquelle, il faut bien le confesser, nous ne vous avions pas habitués: nous avons lancé non pas une, mais deux nouveautés – la Celerio et le nouveau Vitara – prouvant ainsi que notre promesse faite en 2014 de lancer au-moins une nouveauté par an jusqu'en 2018 n'était pas vaine.

Grâce à ces deux nouveautés et aux valeurs sûres de notre gamme que sont les S-Cross et Swift, nous pouvons vous annoncer que commercialement, 2015 aura été faste. Nous avons vendu 7.200 voitures, ce qui représente une progression de 11% sur un marché à nouveau stable.

Ces chiffres vous étonnent peut-être, car ils ne sont pas encore confirmés par les statistiques d'immatriculations de la Febiac. L'explication est simple: le nouveau Vitara rencontre un énorme succès, tant sur le marché belgo-luxembourgois qu'ailleurs. Mais le succès est tel justement que les délais de livraisons s'en sont sensiblement ressenti. Un grand nombre de Vitara commandés sont encore en attente de livraison et donc d'immatriculation. Ces problèmes de délais seront stabilisés dès ce mois de janvier, nos statistiques d'immatriculations au cours des premiers mois de 2016 devraient par conséquent être enthousiasmantes.

Elles le seront d'autant plus que trois nouveautés – deux nouvelles variantes et un tout nouveau modèle – viendront enrichir notre offre en cours d'année.

Tout d'abord, il y a la série spéciale Swift jn-joy, créée en partenariat avec la marque de prêt-à-porter 100% belge jn-joy. Cette série spéciale est présente sur notre Stand et est disponible dès à présent.

Arrivera ensuite une nouvelle motorisation pour le Vitara, qui devrait renforcer le succès de ce dernier puisqu'elle est parfaitement dans l'air du temps. Il s'agit d'un moteur essence 4 cylindres 1.4 Turbo, dont les détails figurent dans les pages de ce dossier dédié au Vitara.

Enfin, il y aura la grande nouveauté de l'année: le retour de la Baleno. Le public pourra déjà la découvrir sur notre Stand, mais le lancement officiel est programmé pour mars 2016. Là encore, tous les détails figurent dans la partie de ce dossier dédié à la Baleno.

Enfin, dernier élément d'un succès que nous espérons grandissant cette année encore: nos incontournables conditions Salon, ou plutôt Conditions Saloon puisque nous reprenons la formule du Salon 2015, qui avait manifestement convaincu le public.

Il nous reste à vous souhaiter, selon la période durant laquelle vous découvrirez ces quelques pages, d'excellentes fêtes de fin d'année, ou une très Bonne Année 2016. Et dans tous les cas, nous vous souhaitons aussi une bonne visite du Salon de Bruxelles.

Suzuki Baleno

Préparez-vous à être surpris…

La plus grande attraction du stand Suzuki au Salon de Bruxelles, ce sera elle: la nouvelle Baleno. Et bien que son nom revienne des temps passés, notre nouvelle représentante du segment B n'a rien de "Old School", bien au contraire.

Nous pouvons l'affirmer haut et fort puisque c'est ce qui est ressorti d'une "pré-présentation" organisée il y a quelques semaines, à laquelle certains d'entre vous ont participé: la Baleno est une voiture qui réserve d'excellentes surprises.

Premièrement, il y a une surprise qui n'en sera pas vraiment une pour ceux qui connaissent nos plus récents produits, à savoir les S-Cross, Celerio et Vitara: la légèreté. Cet aspect est en effet devenu l'un des points forts de notre marque, et la Baleno le démontre à nouveau. Grâce notamment à sa nouvelle plateforme poids-plume, la nouvelle Baleno reste, même sous sa forme la plus lourde, largement sous la tonne. La version de base quant à elle affiche un poids record pour la catégorie: 865 kg. Plus parlant encore: la Baleno est plus légère que la Swift, pourtant de dimensions inférieures.

Seconde surprise: le rapport encombrement habitabilité. Malgré sa longueur inférieure à 4 mètres (3.995 mm pour être précis), la Baleno s'avère être étonnamment habitable tant aux places avant qu'aux places arrière, et elle offre en plus un coffre de 355 litres. Encore un record de la catégorie.

Troisième surprise: l'équipement. Avouons-le: Suzuki a longtemps été légèrement en retard sur ces concurrents à ce niveau. Mais ce retard, nous l'avons comblé depuis le lancement de la S-Cross et la Baleno passe encore à la vitesse supérieure. Son système Multimédia intégré optionnel par exemple est (c'est vous qui le dites) l'un des plus lisibles et des plus "User Friendly" du marché. Et la Baleno peut être équipée d'un Cruise Control adaptatif couplé à un système de freinage automatique d'urgence, chose encore rare dans le segment.

Enfin, les dernières – et les meilleures – surprises concernent les mécaniques, puisque la Baleno inaugure trois moteurs essence (pas de diesel au programme) flambant neufs. C'est donc tout le catalogue mécanique qui est inédit.

Il y a d'abord l'offre de base: le 1.2 DualJet à double injection, fort de 90 ch à 6.000 t/min et 120 Nm à 4.400 t/min. Ce moteur est associé en série à une boîte manuelle 5 tout aussi nouvelle que le reste, ou à une boîte automatique à variation continue qui est, devinez, nouvelle.

Ensuite, il y a la version SHVS (pour Smart Hybrid Vehicle by Suzuki) de ce moteur. Dans cette configuration que l'on nomme "hybride léger", tant en raison de son champ d'action relativement limité que de son poids très restreint (6 kg pour tout le système, batteries comprises), le moteur 1.2 peut, dans certaines situations, recevoir l'appui de l'alternodémarreur, qui fournit jusqu'à 50 Nm supplémentaires sous 3.800 t/min. Pas question donc d'effectuer même de courtes distances à l'électricité, le but est d'augmenter sensiblement l'agrément de conduite, tout en compressant la consommation et les émissions. La Baleno 1.2 SHVS est ainsi annoncée à 4 l/100 km et 93 gCO2/km. Sentez-vous venir une jolie carrière en Fleet, pour cette version?

Enfin, il y a le fer de lance de la gamme Baleno: le tout nouveau 3 cylindres essence turbo 1.0 BoosterJet. La monde avait peut-être oublié que Suzuki est, de très longue date, l'un des meilleurs spécialistes en matière de moteur 3 cylindres de petite cylindrée. Ce nouveau bloc développant 112 ch et 170 Nm entre 2.000 et 3.500 t/min va probablement lui rafraichir la mémoire. Si ces valeurs ne semblent guère ébouriffantes, il faut se rappeler qu'elles ont pour mission de mouvoir une voiture d'à peine plus de 900 kg. Et là encore, nous pouvons nous référer aux réactions des premiers journalistes à avoir découvert cette mécanique, qui ont souligné à la fois sa grande souplesse et sa vigueur réjouissante. Des qualités qu'il ne fait pas payer par un appétit démesuré.

Le ton très assuré de ces pages consacrées à la Baleno est, nous le concédons, assez éloigné de l'attitude plus humble que nous avons pris l'habitude d'afficher. Mais est-il judicieux de jouer la fausse modestie quand nous savons, parce qu'une partie de la presse l'a déjà confirmé, que nous avons-là une nouvelle voiture bourrée de qualités?

La Suzuki Baleno sera présente sur notre stand, la commercialisation débutera en mars prochain.

Suzuki Vitara S

Pour les plus exigeants

Comme nous vous le disions dans notre texte d'introduction, le succès de notre nouveau Vitara n'est peut-être pas encore visible mais croyez-nous, il est bien réel.

L'un est d'ailleurs la conséquence de l'autre, puisque si le Vitara est encore assez peu visible sur nos routes, c'est que son succès est tel que la production ne parvenait pas, jusqu'il y a peu, à suivre la cadence des commandes. Ce problème est résolu, et vous verrez bientôt arriver de très nombreux Vitara.

Depuis son lancement d'ailleurs, nous observons une assez forte demande pour les Vitara les mieux équipés. Au point même que bien des clients en voudraient plus que ce que nous proposons, tant en matière d'équipement que de performances. Cette partie de la clientèle va pouvoir trouver chaussure à son pied avec le Vitara S.

Ceux d'entre vous qui se sont rendus au dernier Salon de Francfort ont peut-être déjà fait la connaissance du Vitara S. Pour les autres, voici ce qui le distingue du reste des Vitara.

Tout d'abord, il y a l'esthétique. Les designers de Suzuki ont fait en sorte de donner au Vitara S une allure plus exclusive, plus luxueuse, et de renforcer son caractère. Pour ce faire, ils ont créé une nouvelle calandre à cinq fentes, très largement inspirée de celle du concept iV-4 qui préfigurait en 2014 du nouveau Vitara. De chaque côté de cette calandre, on trouve des phares Full LED qui, en plus d'assurer une visibilité nocturne optimale, donnent au Vitara S un cachet plus haut de gamme.

La finition reçoit elle-aussi un traitement spécifique: sellerie en similicuir et suédine, suédine que l'on retrouve sur les garnitures de portes, sièges, volant et soufflet de levier de vitesse rehaussés de surpiqûres contrastantes rouges, enfin rouge aussi les cerclages de compteurs et d'ouïes de ventilation. Une petite touche sportive très à propos, comme vous le lirez plus loin.

Côté équipement, le Vitara S sera le plus riche de la gamme puisque le Cruise Control adaptatif et le freinage automatique d'urgence seront livrés en série, en plus, bien sûr, des équipements déjà livrés en série sur la finition Grand Luxe XTra.

Si la touche de sportivité est fort à propos, c'est que la spécificité la plus importante est sous le capot. Avec le Vitara S, Suzuki inaugure en effet un tout nouveau bloc essence 1.4 Turbo, délivrant 140 ch et 220 Nm. Or, ceux qui l'ont essayé le savent: de par sa construction légère, le Vitara s'avère déjà extrêmement gratifiant avec les 120 ch du moteur 1.6 atmosphérique. Nous pouvons donc parier sans risque que le Vitara S saura réjouir les plus exigeants.

Le moteur 1.4 Turbo est associé en série à une boîte manuelle 6 rapports et à la transmission intégrale AllGrip. Dans cette configuration, le Vitara S est homologué à 5,4 l/100 km et 127 gCO2/km.

En conclusion, avec des versions allant de la basique mais généreuse GL à la S, la gamme Vitara propose une réponse plus adaptée que jamais aux demandes d'un large public. Tout le monde ou presque pourra donc à la fois conduire un SUV plein de caractère, et une icône, comme l'est le Vitara.

Suzuki Swift jn-joy

Fashion Victim

Depuis le temps, plus la peine de vous présenter la Swift en détail. Par contre, difficile de parler du Salon de Bruxelles sans aborder la longue tradition de Suzuki en matière de Série Spéciale.

Cette année, c'est donc une Swift que nous mettons en avant, avec une Série Spéciale imaginée en collaboration avec la marque belge de vêtements jn-joy.

Le style de jn-joy est décrit comme "Casual & Luxury". Traduction: haut de gamme, mais décontracté. Et ce sont des caractéristiques que nous avons voulu intégrer à la Suzuki Swift jn-joy.

Pour ce qui est du haut de gamme, nous avons équipé la Swift jn-joy d'équipements cadrant bien avec la définition et sachez d'abord que chaque fois que vous verrez un "*", ça signifie que l'équipement en question est spécifique à la Swift jn-joy: sièges avant chauffants*, vitres arrière surteintées, projecteurs antibrouillard intégrant les feux de jour LED*, rétros extérieurs électriques et chauffants, régulateur de vitesse*, volant en cuir* et peinture métallisée en série.

Esthétiquement, la Swift jn-joy se distingue par sa calandre chromée* et par ses jantes en alliage 16'' à la finition noir argent*. En ouvrant la portière, on découvre un seuil de porte affichant le logo jn-joy*. La découverte se poursuivra par l'habillage intérieur lui aussi spécifique: revêtement des sièges présentant des touches de pourpre, surpiqûres des sièges, du gainage de volant et du pommeau de vitesse pourpres également, le tout étant enfin agrémenté de tapis de sol, là encore, spécifiques à cette Série Spéciale. Nous aurions peut-être du placer un * avant chaque virgule, mais vous avez compris le message sans cela.

Enfin, chaque acheteur (ou acheteuse) de cette Série Spéciale recevra un chèque cadeau jn-joy d'une valeur de 150€.

La Suzuki Swift jn-joy est uniquement disponible en version 5 portes et avec la motorisation 1.2 essence 94 ch à boîte manuelle. Son prix catalogue est de 16.499€.

Les dossiers et les Photos :

Dossier de presse de la gamme Swift  

Dossier de presse de la gamme Vitara 

Dossier de presse de la gamme Celerio

Dossier de presse de la gamme S-Cross 

Dossier de presse de la gamme Jimny 

Liste de prix