Suzuki Au Festival 2016 (GDL)

Le travail se poursuit

Jeudi 7 janvier 2016 — Nous sommes heureux de vous accueillir à nouveau à l'occasion du Grand-Messe automobile qu'est l’Autofestival de Luxembourg, qui célèbre en 2016 sa 52e édition.

Une édition haute en couleurs qui suit pour nous une grande année. En effet, nous avons fait en 2015 une chose à laquelle, il faut bien le confesser, nous ne vous avions pas habitués: nous avons lancé non pas une, mais deux nouveautés – la Celerio et le nouveau Vitara – prouvant ainsi que notre promesse faite en 2014 de lancer au moins une nouveauté par an jusqu'en 2018 n'était pas vaine.

Grâce à ces deux nouveautés et aux valeurs sûres de notre gamme que sont les S-Cross et Swift, nous pouvons vous annoncer que l'année 2015 aura été faste sur le plan commercial. Nous avons vendu 7578 voitures, ce qui représente une progression de 7,5 % sur un marché à nouveau stable.

Ces chiffres vous étonnent peut-être, car ils ne sont pas encore confirmés par les statistiques d'immatriculations de la SNCA. L'explication est simple: le nouveau Vitara rencontre un énorme succès, tant sur le marché luxembourgeois qu'ailleurs. Mais le succès est tel justement que les délais de livraison s'en sont sensiblement ressentis. Un grand nombre de Vitara commandés sont encore en attente de livraison et donc d'immatriculation. Ces problèmes de délais seront stabilisés dès ce mois de janvier. Nos statistiques d'immatriculations au cours des premiers mois de 2016 devraient par conséquent être enthousiasmantes.

Elles le seront d'autant plus que trois nouveautés – deux nouvelles variantes et un tout nouveau modèle – viendront enrichir notre offre en cours d'année.

Tout d'abord, nous présentons la série spéciale Swift jn-joy, créée en partenariat avec la marque de prêt-à-porter 100% belge jn-joy. Cette série spéciale est disponible dès à présent.

Arrivera ensuite une nouvelle motorisation pour le Vitara, qui devrait renforcer le succès de ce dernier puisqu'elle est parfaitement dans l'air du temps. Il s'agit d'un moteur à essence 4 cylindres 1.4 Turbo, dont les détails figurent dans les pages de ce dossier dédiées au Vitara.

Enfin, il y aura la grande nouveauté de l'année: le retour de la Baleno. Son lancement officiel est programmé pour mars 2016. Là encore, tous les détails figurent dans la partie de ce dossier dédiée à la Baleno.

Enfin, dernier élément d'un succès que nous espérons grandissant cette année encore: nos incontournables Conditions Autofestival.

Il nous reste à vous souhaiter une très Bonne Année 2016 !

 

 

Suzuki Swift jn-joy

Fashion Victim

Depuis le temps, plus la peine de vous présenter la Swift en détail. Par contre, difficile de parler de l’Autofestival de Luxembourg sans aborder la longue tradition de Suzuki en matière de Séries Spéciales.

Cette année, c'est donc une Swift que nous mettons en avant, avec une Série Spéciale imaginée en collaboration avec la marque belge de vêtements jn-joy.

Le style de jn-joy est décrit comme "Casual et Luxury". Traduction: haut de gamme, mais décontracté. Et ce sont des caractéristiques que nous avons voulu intégrer à la Suzuki Swift jn-joy.

Pour ce qui est du haut de gamme, nous avons équipé la Swift jn-joy d'équipements cadrant bien avec la définition. Sachez d'abord que chaque fois que vous verrez un "*", cela signifie que l'équipement en question est spécifique à la Swift jn*joy: sièges avant chauffants*, vitres arrière surteintées, projecteurs antibrouillard intégrant les feux de jour à LED*, rétroviseurs extérieurs électriques et chauffants, régulateur de vitesse*, volant en cuir* et peinture métallisée de série.

Esthétiquement, la Swift jn-joy se distingue par sa calandre chromée* et par ses jantes en alliage de 16'' à la finition noir argent*. En ouvrant la portière, vous pouvez découvrir un seuil de porte affichant le logo jn-joy*. La découverte se poursuivra par l'habillage intérieur lui aussi spécifique: revêtement des sièges présentant des touches de pourpre, surpiqûres des sièges, du gainage de volant et du pommeau de vitesses pourpres également, le tout étant enfin agrémenté de tapis de sol également spécifiques à cette Série Spéciale. Nous aurions peut-être dû placer un * avant chaque virgule, mais vous avez compris le message.

Enfin, chaque acheteur (ou acheteuse) de cette Série Spéciale recevra un chèque cadeau jn-joy d'une valeur de 150€.

La Suzuki Swift jn-joy est uniquement disponible en version 5 portes et avec la motorisation 1.2 essence de 94 ch à boîte manuelle. Son prix catalogue est de 16.499€.

 

Suzuki Baleno

 

Préparez-vous à être surpris…

Présentée en première belgo-luxembourgeoise au Salon de Bruxelles 2016, la nouvelle Baleno est notre nouvelle représentante du segment B. Bien que son nom revienne des temps passés, elle n'a rien de "Old School". Bien au contraire.

Nous pouvons l'affirmer haut et fort puisque c'est ce qui est ressorti d'une "pré-présentation" organisée il y a quelques semaines, à laquelle certains d'entre vous ont participé: la Baleno est une voiture qui réserve d'excellentes surprises.

Tout d'abord, il y a une surprise qui n'en sera pas vraiment une pour ceux qui connaissent nos plus récents produits, à savoir les S-Cross, Celerio et Vitara: la légèreté. Cet aspect est en effet devenu l'un des points forts de notre marque, et la Baleno le démontre à nouveau. Grâce notamment à sa nouvelle plateforme poids-plume, la nouvelle Baleno reste, même sous sa déclinaison la plus équipée, largement sous la tonne. La version de base affiche quant à elle un poids record pour la catégorie: 865 kg. Plus parlant encore: la Baleno est plus légère que la Swift, pourtant de dimensions inférieures.

Deuxième surprise: le rapport encombrement/habitabilité. Malgré sa longueur inférieure à 4 mètres (3.995 mm pour être précis), la Baleno s'avère être étonnamment habitable tant aux places avant qu'aux places arrière. Et elle offre en plus un coffre de 355 litres. Encore un record de catégorie.

Troisième surprise: l'équipement. Avouons-le, Suzuki a longtemps été légèrement en retard sur ses concurrents dans ce domaine. Mais ce retard, nous l'avons comblé depuis le lancement de la S-Cross et la Baleno passe encore à la vitesse supérieure. Son système Multimédia intégré optionnel est ainsi (et c'est vous qui le dites) l'un des plus lisibles et les plus "User Friendly" du marché. Et la Baleno peut être équipée d'un Cruise Control adaptatif couplé à un système de freinage automatique d'urgence, équipement encore rare dans le segment.

Enfin, les dernières – et les meilleures – surprises concernent les mécaniques, puisque la Baleno inaugure trois moteurs à essence (pas de diesel au programme) flambant neufs. C'est donc tout le catalogue mécanique qui est inédit.

Il y a d'abord l'offre de base: le 1.2 DualJet à double injection, fort de 90 ch à 6.000 tr/min et 120 Nm à 4.400 tr/min. Ce moteur est associé en série à une boîte manuelle 5 vitesses, également nouvelle, ou à une transmission automatique à variation continue qui est, vous l'aurez devinez, aussi inédite.

Ensuite, il y a la version SHVS (pour Smart Hybrid Vehicle by Suzuki) de ce moteur. Dans cette configuration que l'on nomme "hybride léger", tant en raison de son champ d'action relativement limité que de son poids très restreint (6 kg pour tout le système, batteries comprises), le moteur 1.2 peut, dans certaines situations, recevoir l'appui de l'alterno-démarreur, capable de fournir jusqu'à 50 Nm supplémentaires sous 3.800 tr/min. Ce système n'a pas pour vocation donc de permettre d'effectuer même de courtes distances en mode électrique, mais bien de rehausser sensiblement l'agrément de conduite, tout en compressant la consommation et les émissions. La Baleno 1.2 SHVS est ainsi annoncée à 4 l/100 km et 93 g CO2/km. Ne sentez-vous pas venir une jolie carrière en Fleet pour cette version ?

Enfin, il y a le fer de lance de la gamme Baleno: le tout nouveau 3 cylindres essence turbo 1.0 BoosterJet. Certains avaient peut-être oublié que Suzuki est, de très longue date, l'un des meilleurs spécialistes en matière de moteurs 3 cylindres de faible cylindrée. Ce nouveau bloc développant 112 ch pour un couple de 170 Nm entre 2.000 et 3.500 tr/min va probablement leur rafraîchir la mémoire. Si ces valeurs ne semblent guère spectaculaires, il faut se rappeler que ce nouveau moteur a pour mission de mouvoir une voiture d'à peine plus de 900 kg. Et là encore, nous pouvons nous référer aux réactions des premiers journalistes à avoir découvert cette mécanique, et qui ont souligné à la fois sa grande souplesse et sa vigueur réjouissante. Des qualités que ce 3 cylindres ne fait pas payer par un appétit démesuré.

Le ton très assuré de ces pages consacrées à la Baleno est, nous le concédons, assez éloigné de l'attitude plus humble que nous avons pris l'habitude d'afficher. Mais est-il judicieux de jouer la fausse modestie quand nous savons, parce qu'une partie de la presse l'a déjà confirmé, que nous avons là un nouveau modèle débordant de qualités ?

La commercialisation de la Suzuki Baleno débutera au Festival.

Suzuki Vitara

En à peine un an, le SUV emblématique de Suzuki est devenu un modèle au succès mondial. Le Suzuki Vitara connaît même un tel succès commercial que l'usine en Hongrie n'a pas été en mesure de répondre à la demande. Afin de pouvoir satisfaire la clientèle, sa capacité de production sera bientôt augmentée. Et ce renforcement de la capacité sera d'autant plus nécessaire que l'offre s'élargit avec l'arrivée du Vitara S, qui coiffe la gamme. Le Vitara S est équipé d'un tout nouveau moteur 1.4 Turbo essence, dont la puissance de 140 ch et le couple de 220 Nm sont répartis au choix entre deux ou quatre roues par l'intermédiaire d'une boîte manuelle 6 vitesses ou d'une transmission automatique à 6 rapports. Ses émissions de CO2 se situent entre 121 et 128 g/km – des valeurs exceptionnelles pour un SUV compact offrant un tel niveau de performances.

Conception d’ensemble

Dès sa commercialisation en 1988, le Suzuki Vitara « Génération 1 » a connu un franc succès qu'il doit à son design urbain des plus élégants, à sa silhouette compacte gage de commodité, à son confort sur route et à ses indéniables performances en tout-terrain. Ce modèle a évolué au fil des modifications apportées à ses dimensions et à son groupe propulseur. Un quart de siècle environ après le lancement de la première génération, le Vitara s'est réincarné en 2014 sous la forme d'un SUV à la ligne contemporaine.

Le nouveau Vitara affiche des dimensions réduites afin de répondre aux besoins actuels des clients. Il est doté du système de transmission intégrale d'avant-garde de Suzuki baptisé « ALLGRIP », ainsi que d'équipements de sécurité et de connectivité évolués. En outre, il permet à ses propriétaires de s'exprimer au travers de la personnalisation de son design.

Design

Le nouveau Vitara reprend l'héritage stylistique de Suzuki en matière de SUV, qu'il réinvente au travers d'un design aux lignes marquées. Son capot moteur enveloppant (emblématique de la gamme Vitara) confère à la face avant du véhicule une réelle impression de solidité, tandis que son bouclier avant de forme trapézoïdale révèle une parfaite adhérence au sol. Le profil ascendant des lignes maîtresses de ses flancs et les prises d'air implantées sur les côtés du capot moteur ne sont pas sans rappeler le Vitara de première génération. Les lignes d'épaulement s'étirant sur toute la longueur de la caisse confèrent au Vitara une silhouette empreinte de robustesse digne d'un SUV.

En outre, les efforts déployés par Suzuki en faveur de l'aérodynamique du véhicule se traduisent par des découpes optimisées au niveau du bouclier, une élégante ligne de toit plongeante vers l'arrière, un soubassement plat, et des arêtes de rétroviseurs extérieurs et de bouclier avant dessinées d'après une analyse des écoulements d'air.

Avec le Vitara S, les designers de Suzuki ont tout mis en œuvre pour lui offrir une image plus exclusive, le doter d'un niveau de luxe renforcé et lui offrir une personnalité plus marquée. Pour ce faire, ils ont créé une nouvelle calandre à cinq fentes, très largement inspirée de celle du concept iV-4 qui préfigurait en 2014 du nouveau Vitara. De chaque côté de cette calandre, on trouve des phares Full LED qui, en plus d'assurer une visibilité nocturne optimale, donnent au Vitara S un cachet plus haut de gamme.

 

Personnalisation

Dès les premières étapes de son développement, le nouveau Vitara a été conçu avec pour objectif d'offrir diverses possibilités de personnalisation. La gamme de teintes extérieures ainsi que divers éléments du design permettent à ses propriétaires d'exprimer leur propre personnalité. Chaque client a en effet le choix entre 15 coloris de peinture comprenant trois teintes inédites et plusieurs combinaisons bicolores. Celles-ci ont été créées par Suzuki avec la volonté d'exprimer l'exaltation procurée par la conduite du nouveau Vitara.

Cinq autres éléments stylistiques permettent aux propriétaires du Vitara de s'exprimer encore davantage en personnalisant l'intérieur et l'extérieur de leur véhicule : la calandre (blanche ou noire), les garnissages d'ailes (blancs ou noirs), l'insert de tableau de bord (turquoise, orange, blanc ou noir piano), les entourages d'ouïe de ventilation (turquoise, orange, blancs ou noir piano) et la montre de bord montée en position centrale (Carbone ou Kanji). En outre, les propriétaires peuvent souligner les performances du nouveau Vitara sur route et en tout-terrain en optant pour l'un des deux packs d'accessoires (Urban et Rugged).

Motorisations

Le nouveau Vitara est donc désormais décliné en 3 motorisations avec le moteur 1.6 M16 à essence, le 1.6 D16AA diesel et le tout nouveau 1.4 Turbo à essence. Lancé sur le S-Cross, le 1.6 à essence associe des frictions internes réduites à des composants allégés pour offrir à la fois une consommation faible et des valeurs de puissance (120 ch) et de couple (156 Nm) généreuses. La motorisation diesel, toujours très populaire au Luxembourg, fait appel à un nouveau système EGR de recirculation des gaz d'échappement et à un turbocompresseur VGT à géométrie variable contrôlé par voie électronique, qui permet de bénéficier d'un maximum de puissance et de couple (120 ch et 320 Nm) tout en affichant de faibles émissions et une consommation très contenue.

Le nouveau 1.4 Turbo ‘Boosterjet’ répondra aux attentes des conducteurs les plus exigeants. Ce moteur quatre-cylindres à injection directe d'essence fait appel à un turbocompresseur logé au niveau de la culasse, ce qui élimine le temps de réponse. Ce moteur affiche une vivacité et une souplesse impressionnantes: son couple de 220 Nm est intégralement disponible entre 1.500 et 4.000 tr/min. Au niveau des performances, les chiffres parlent d'eux-mêmes: le 0 à 100 km/h est réalisé en seulement 9,5 secondes et la vitesse maximale atteint en pointe les 200 km/h.

Boîtes de vitesses

Chacune des transmissions du nouveau Vitara reflète les efforts déployés par Suzuki pour obtenir les meilleurs résultats possibles en termes de consommation, de sensations aux changements de rapport et de suppression des bruits et vibrations. La version 1.6 essence est accouplée à une boîte de vitesses à cinq rapports, la 1.6 diesel et la 1.4 Turbo ont toutes deux droit à six vitesses. Les rapports de réduction de chacune de ces boîtes sont optimisés afin de garantir un parfait équilibre entre performances et consommation. Certaines caractéristiques telles que la présence d'un contrepoids de levier de vitesses assurent des changements de rapport en douceur pour une conduite des plus agréables.

Toutes les motorisations peuvent être associées en option à une transmission automatique à six rapports. La plage étendue des rapports assure un contrôle précis, contribuant ainsi à garantir une remarquable réactivité à faible vitesse (par exemple, au démarrage ou en montée à vitesse réduite) tout en permettant au moteur de tourner à de faibles régimes. Une plage de « lockup » étendue favorise l'accélération, la sobriété et le silence de fonctionnement du véhicule. En outre, un mode manuel permet au conducteur de sélectionner lui-même les rapports au moyen de palettes au volant.

 

Système ALLGRIP à quatre modes

Suzuki a fait évoluer ses célèbres technologies de transmission intégrale vers une nouvelle génération garantissant plaisir de conduite et tranquillité d’esprit en toutes circonstances, tout en optimisant la consommation de carburant et en limitant l'impact des véhicules quatre roues motrices sur l'environnement. Suzuki a baptisé cette nouvelle génération « ALLGRIP ».

Le système ALLGRIP, caractérisé par quatre modes sélectionnables par le conducteur et offrant une conduite sûre et plaisante sur tous types de surface, a fait son apparition sur le Suzuki S-CROSS et a acquis depuis lors une excellente renommée. Ce système - optimisé grâce à l'ajout d'une fonction de commande prédictive - est désormais proposé sur le nouveau Vitara.

Le système ALLGRIP de ce modèle intègre une fonction de commande prédictive afin de transmettre davantage de couple aux roues arrière lorsqu'il détecte un patinage des roues à l'avant. Cette nouvelle fonction accroît l'étendue des capacités du système qui peut ainsi déceler un risque de patinage des roues avant d'après l'état de la route, la position de la pédale d'accélérateur et l'angle de braquage, et transmettre alors une plus grande partie du couple aux roues arrière avant la survenue de tout patinage. Les quatre modes du système sélectionnables par le conducteur sont Auto, Sport, Snow (neige) et Lock (verrouillage).

Consommation et émissions CO2

Le nouveau Vitara se distingue par de faibles émissions de CO2 grâce à l'emploi d'acier à haute résistance et autres mesures d'allègement de la caisse, ainsi qu'au système Auto Stop Start, qui coupe le moteur à l'arrêt du véhicule. Avec le moteur diesel, en version à transmission aux roues avant et boîte manuelle, le Vitara ne consomme que 4,0 l/100 km, ce qui équivaut à des émissions de 106 g/km – des valeurs exceptionnelles pour un SUV de ce gabarit. Dans la même configuration et avec le moteur 1.6 à essence, les valeurs sont tout aussi impressionnantes: 5,3 l/100 km et 123 g/km.

Malgré ses performances dynamiques, le Vitara S à transmission aux roues avant et moteur 1.4 Turbo ne consomme que 5,2 l/100 km, ce qui équivaut à des émissions de 121 g/km. Avec la transmission automatique à 6 rapports, l'histoire sera différente, pourriez-vous penser. Ce n'est pas le cas: la version "6AT" offre exactement les mêmes performances que la déclinaison manuelle, ne concédant que 1 minuscule gramme de CO2 en plus.

Les systèmes de transmission intégrale sont généralement considérés comme affectant les performances et le rendement énergétique des véhicules. A l'inverse, le système ALLGRIP de Suzuki permet d'atteindre un niveau d'émissions de CO2 remarquablement faible pour un SUV quatre roues motrices. Dans le cas du diesel, la transmission intégrale entraîne une augmentation de la consommation de seulement 0,2 l/100 km. Pour les versions à essence, la différence s'élève au maximum à 0,3 litre.

Comportement de route

Suzuki conçoit chacun de ses modèles avec pour objectif d'offrir une expérience de conduite inégalée. Fidèle à cette philosophie, le Vitara se distingue par un comportement stable et une exceptionnelle motricité, alliés à une caisse légère. La suspension avant est du type à éléments MacPherson. La forme optimisée des bras inférieurs, la configuration revue et corrigée du faux-châssis et les éléments de suspension améliorés garantissent une rigidité accrue et ainsi une plus grande stabilité de conduite.

La suspension arrière est de type à barre de torsion et reprend la configuration (section fermée consistant en un tube écrasé pour obtenir une forme de « U ») inaugurée par Suzuki sur le S-CROSS. Cette configuration rehausse la rigidité et le confort de suspension.

Le Vitara utilise des freins à disque ventilé à l'avant et des freins à disque plein à l'arrière. Les mesures d'allégement et la réduction de la traînée des étriers contribuent à optimiser les performances de freinage et la sobriété du véhicule.

Sécurité

En avril 2015, le Vitara a été le premier SUV compact à obtenir un score de cinq étoiles dans le cadre du nouveau programme de tests EuroNCAP, dont les critères ont été sensiblement renforcés en 2015. Comme vous le savez, les véhicules neufs sont évalués sur quatre aspects principaux: la protection des adultes, la protection des enfants, la protection des piétons et les équipements de sécurité. Le score de cinq étoiles est réservé aux modèles offrant une protection optimale à la fois aux occupants et aux piétons. Les conditions d'évaluation ayant été renforcées en début d'année, ces cinq étoiles ont encore plus de valeur qu'auparavant.

Parmi les équipements de sécurité active du nouveau Vitara figure notamment le système RBS (Radar Brake Support - de série sur le Vitara S). En conduite à faible vitesse en raison d'un trafic dense par exemple, ce système détecte le véhicule qui précède et, en cas de risque de collision, il alerte le conducteur au moyen d'un signal sonore et d'une notification sur l'affichage multi-information.

Si le risque de collision augmente, il active l'aide au freinage qui accroît la force de freinage en cas de freinage d'urgence. Si le système établit qu'une collision est inévitable, il serre automatiquement les freins. Il permet ainsi d'éviter des collisions lorsque le véhicule roule à faible vitesse et de réduire les dommages en cas de choc.

Parmi les équipements de sécurité passive figurent sept airbags protégeant les occupants en cas de choc frontal ou latéral, des prétensionneurs de ceinture de sécurité et limiteurs de force, et un mécanisme limitant le mouvement arrière de la pédale de frein. En outre, la forme du capot moteur et les nouvelles structures du panneau supérieur d'auvent, des essuie-glaces et des boucliers favorisent l'absorption des chocs, réduisant ainsi la gravité des blessures en cas de choc entre le véhicule et un piéton.

Équipement

Suzuki a équipé le S-CROSS du premier toit ouvrant au monde constitué de deux panneaux vitrés coulissant séparément. Le nouveau Vitara bénéficie à son tour de cet équipement très prisé. Le toit ouvrant couvre les sièges avant et arrière, pour le plus grand confort de tous les occupants. Lorsqu'il est fermé, les panneaux vitrés présentent une longueur combinée de 1 000 mm. Lorsqu'il est ouvert, l'ouverture présente une longueur de 560 mm (l'une des plus vastes de sa catégorie), offrant aux occupants tout le plaisir de la conduite à ciel ouvert.

Le système audio intègre un écran tactile 7'' au fonctionnement intuitif pouvant être utilisé même avec des gants. La cartographie 3D permet de distinguer facilement les repères. En conduite, ce système permet également aux conducteurs d'utiliser des applications de smartphone.

Enfin, le régulateur de vitesse adaptatif (Adaptive Cruise Control – de série sur le Vitara S) combine un régulateur de vitesse conventionnel avec le radar à ondes millimétriques du RBS afin de renforcer le confort et la sérénité du conducteur. Le système utilise les capteurs radar du véhicule pour mesurer la distance qui le sépare de celui qui précède, et adapte automatiquement la vitesse de conduite afin de maintenir l'une des trois distances de sécurité sélectionnées par le conducteur.

‘S’ de super-complet

 

Modèle coiffant la gamme, le Vitara S bénéficie d'une finition intérieure spécifique, avec un habillage des sièges en cuir synthétique et suédine, matériau dont sont aussi garnis les panneaux de porte. Les sièges, le volant et le soufflet du levier de vitesses sont ornés de surpiqûres rouges contrastées. Les cadrans et les ouïes de ventilation sont cerclés de rouge. Un clin d'œil à son tempérament sportif.

 

Pour le reste, le Vitara S reprend l'équipement généreux du Grand Luxe XTra, avec notamment le toit coulissant panoramique, le système d'infodivertissement avec GPS et caméra de recul, les vitres privatives et le radar de parking avant et arrière.